Un portail sur les sites internet et le
développement d'application multilingue

 

Implémentation - Alternative 1

Etude de Cas

Etudier les analyses que nous avons faites à propos de sites internet multilingues. Comprendre et cerner les problèmes courants pour ensuite apprendre à les résoudre.

S'abonner à notre site

S'abonner à notre site internet et être averti des dernières mises à jour.

Copier et traduire

  • Imprimer
  • Réduire la police
  • Taille de police par défaut
  • Agrandir la police

Prendre pour exemple un site internet avec la structure suivante :

fichiers site

Un choix possible pour générer une version de ce site internet dans une autre langue, est de copier les fichiers dans leur intégralité dans un nouveau dossier tout en conservant les noms des fichiers, et de traduire ensuite le contenu et les métadonnées. Puisqu’on a conservé les noms des fichiers, les liens resteront fonctionnels. Eventuellement, on pourrait avoir besoin de créer des images spécifiques à la langue ou mettre à jour des références à certaines ressources du site (images, fichier css, fichier javascript, etc.). C’est une solution rapide qui peut être appropriée à un site internet modeste et statique avec 2 ou 3 langues différentes.

Voyons ensemble quelques inconvénients de cette approche : 

- Si on conserve les noms des fichiers d’origines, les urls ne seront pas traduits. Par exemple nous n'obtiendrons pas www.compagniefrancaise.com/enregistrement.html ou www.compagnieallemande.com/verkehrsthemen.html. Ceci n’est pas avantageux, non seulement pour le visiteur, mais aussi pour le référencement du site internet par les moteurs de recherche.

- Si on traduit les noms des fichiers dans leur langue respective, chaque lien aura besoin d’être corrigé. Cela pourrait être un problème mineur dans le cas où l’on utilise un outil tel que Dreamweaver ou similaire. Cependant le risque d’avoir des liens cassés ou menant à des contenus dans une langue différente, reste présent.

- Lorsqu’on a besoin de mettre à jour la mise en page ou le contenu dans chaque partie du site internet, il sera nécessaire de modifier un fichier pour chaque langue disponible. Pour cette raison lors d’une mise à jour majeure, il est possible que certain de ces fichiers soient oubliés et conservent donc l’ancienne version, créant l’incohérence d’un site web.

- Pour toutes les parties disponibles dans une langue nouvelle, un nouveau fichier sera requis. Si le site internet a dix parties, chaque nouvelle langue demandera dix nouveaux fichiers.

- Il est extrêmement compliqué d’autoriser l’utilisateur de changer la langue actuelle tout en maintenant la visite dans une même partie.

On peut appeler cela alternative de réplication. On ne considère vraiment pas cette dénomination appropriée, c’est pourquoi nous nommerons la construction de cette méthode copie or bien ctrl-C ctrl-V.

Maintenant, examinons une autre alternative utilisée par un système de gestion de contenu ordinaire

 

Laisser un commentaire:

Nom  

Courriel    

Site web  

Commentaire  

*** Enter the code shown above ***